Site Loader

Aaaah, Disney, la magie, les contes de fée, le rêve éveillé pour petits et grands. Depuis que notre fille est née, nous sommes impatients de pouvoir l’emmener à Disney. Ça y est, c’est chose faite ! C’est donc avec un grand plaisir que je vous partage notre expérience avec une enfant de presque 4 ans, nos conseils et nos astuces pour en profiter pleinement.

A partir de quel âge ?

La première question qui nous vient tous à l’esprit quand on souhaite aller à Disney avec nos enfants : à partir de quel âge cela vaut-il vraiment le coup ? Vu le budget de la journée, c’est effectivement une question importante, à ne pas négliger. La réponse dépendra selon moi de votre enfant et de votre ambition de la journée. En ce qui nous concerne, il nous a semblé qu’attendre 3 ans et demi-4 ans était le bon âge pour notre fille, et ce, pour plusieurs raisons.

1. D’abord parce qu’il nous semblait important que notre fille soit sensibilisée à l’univers Disney et puisse le “comprendre” un minimum pour vraiment en profiter. Même si notre fille est exposée à cet univers depuis un certain temps via les livres et les chansons que nous lui avons fait écouter, nous avons le sentiment qu’elle ne “comprend” vraiment les histoires dans leur ensemble que depuis peu. Sans compter que, jusqu’à récemment, elle n’avait d’yeux que pour la Reine des Neiges et ne semblait pas très intéressée par les autres héros Disney, en tout cas pas suffisamment pour justifier un déplacement (onéreux) chez Disney.

2. Pour que la journée soit agréable pour tout le monde, nous souhaitions aussi que notre fille soit complètement autonome sur la marche, capable d’endurer une journée fatigante pleine de bruits, en extérieur la majorité du temps, de tenir pendant parfois de longues files d’attente, de marcher sur de relatives longues distances, de manger sur le pouce sans avoir à chercher un micro-onde ou un chauffe-biberon, et de pouvoir sauter la sieste sans qu’on ait à le regretter derrière… En bref, il n’était pas question de devoir la porter les 3/4 du temps et qu’elle passe le reste du temps à dormir ^^

3. Il faut savoir que la mémoire des enfants est encore incertaine avant 3 ans, voire même avant 4 ou 5 ans, il y a donc peu de chance que votre enfant se souvienne de cette journée avant cet âge-là.

4. Notre fille est d’un tempérament assez impressionnable et nous voulions donc attendre un peu avant de l’exposer à des attractions pour lesquelles nous pouvions risquer le fiasco. L’objectif est avant tout qu’elle prenne du plaisir pendant cette journée sur un nombre raisonnable d’attractions pour pouvoir passer une journée agréable d’un bout à l’autre.

5. A 4 ans et 104 cm au compteur, notre fille peut faire un nombre suffisant d’attractions pour occuper la journée entière.

Aller à Disney est un vrai budget, nous voulions donc être sûrs que cette journée reste 1/ un souvenir pour elle et 2/ un bon souvenir pour tout le monde 🙂

La logistique

Se rendre au parc : voiture ou RER ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour aller à Disney : voiture, RER, train sont les options les plus courantes. Le RER est l’option la moins coûteuse (7,60€ par adulte, 3,80€ pour les enfants de 4 à 10 ans), mais c’est aussi une option qui peut être fatigante pour un petit enfant, et le temps de trajet d’environ 1h-1h30 au départ de Paris pourra en décourager plus d’un). En ce qui nous concerne, nous avons choisi d’y aller en voiture car nous avons bénéficié du monospace 7 places de l’autre couple avec lequel nous allions au parc, ce qui nous a permis de diviser par deux les frais de parking qui s’élèvent tout de même à 25€. Quand on peut se permettre cette dépense, j’avoue que c’est une option très pratique avec des enfants en bas âge car le parking se situe juste à l’entrée du parc et cela permet à votre enfant de ne pas rajouter trop de marche après une journée qui aura été déjà très fatigante pour lui.

A quelle période de l’année s’y rendre ?

Clairement, si vous pouvez éviter les week-ends et les vacances scolaires, vous serez largement gagnants que ce soit en terme de tarif ou de fréquentation. Nous y sommes allés juste après les vacances scolaires de février, en pleine semaine et nous avons pu ainsi profiter de la promotion qui permet d’acheter un billet adulte au prix du billet enfant (soit 51€ au lieu de 87€). Le parc n’était certes pas désert mais les temps d’attente variaient seulement entre 5 et 45 minutes selon les attractions que nous souhaitions faire.

Equipement pour la journée

  • Nous y sommes allés début mars sous une journée alternant courtes averses et éclaircies. Nous avions donc prévu les manteaux, bonnets, écharpes, gros pull et bottes de pluie.
  • Il est indispensable d’avoir une poussette sur place car la journée est très fatigante pour les petites jambes. Pour chaque attraction, vous devez laisser votre poussette à l’entrée, avant la file d’attente donc. Le parc propose un service de location de poussettes pour 20€ mais il faut savoir que les poussettes proposées sont peu confortables. L’idéal est de venir avec votre poussette si vous en avez une. N’hésitez pas à prévoir une couverture ou la chancelière de votre poussette si vous en avez une au cas où votre enfant voudrait dormir dans la poussette.
  • Nous avions chacun un sac à dos pour pouvoir y ranger : notre pique-nique (sandwichs pour tout le monde, quelques compotes en gourde, 2-3 viennoiseries et des petits gâteaux en cas de fringale), 4 petites bouteilles d’eau, le doudou de Mademoiselle, un change pour notre fille au cas où, des lingettes et des mouchoirs. A noter que vous pouvez tout à fait venir avec votre pique-nique dans le parc. Nous avons mangé nos sandwichs dans les files d’attente pour ne pas perdre de temps, et c’était parfait pour nous.

Les attractions

Le parc ouvre ses portes à 10h mais nous sommes arrivés vers 10h30. Astuce : dès votre arrivée dans le parc, je vous conseille d’aller tout de suite chercher un FastPass pour Peter Pan qui est l’une des attractions les plus demandées pour les plus petits.

  • Nous avons appris qu’il y avait une parade spéciale Reine des Neiges au pied du château de la Belle au Bois Dormant à 11h et nous avons donc préféré attendre 15 minutes sachant que nous n’aurions pas le temps de faire une attraction avant. C’était un choix judicieux car cela a permis à nos hommes d’aller directement chercher un FastPass pour Peter Pan, et de mettre tout de suite notre fille dans le bain. Dès l’arrivée de la parade, notre fille a écarquillé les yeux de bonheur, fascinée de voir pour la première fois de sa vie la Reine des Neiges en personne la saluer du haut de son char enneigé. Cela a été peut-être le meilleur moment de la journée pour elle comme pour moi car c’est à cet instant que j’ai vraiment vu à quel point elle pouvait vivre à fond la magie Disney. Pour info, cette parade a lieu à 11h, 12h, 15h et 16h. Je vous conseille néanmoins d’éviter la parade de 11h car pour une raison que j’ignore nous avons remarqué que les parades aux autres horaires faisaient l’objet d’un “show” plus élaboré.

Après la parade, nous sommes directement allés à Fantasyland, qui, avouons-le, est LA zone du parc que vous fréquenterez le plus avec un enfant de cet âge.

  • Nous avons commencé en douceur avec Le Pays des Contes de Fées qui permet de naviguer tranquillement au milieu de décors miniatures reproduisant les univers des contes Disney. Notre fille a beaucoup aimé cette immersion en douceur, s’exclamant à chaque fois qu’elle reconnaissait un personnage.
  • Nous avons ensuite embarqué à bord du petit train du cirque de Casey Jr qui offre de belles sensations pour les petits et un avant-goût de Big Thunder Mountain pour les plus grands.
  • Puis direction le labyrinthe d’Alice que notre fille a beaucoup apprécié même si de nombreuses animations ne fonctionnaient pas à notre grand regret.
  • Les Tasses d’Alice étant malheureusement fermées pour rénovation, nous sommes allés faire Peter Pan avec notre FastPass qui nous a permis de faire l’attraction en 10 minutes au lieu de 45 minutes. Pendant le temps de l’attente, nous en avons profité pour reprendre un FastPass pour l’après-midi. Notre fille a bien aimé même si l’attraction se passe beaucoup dans le noir…
  • On a ensuite enchaîné avec l’attraction de Pinocchio qui est aussi un peu effrayante pour les petits (notamment la baleine qui peut surprendre les plus jeunes).
  • Après une courte hésitation, nous l’avons emmené faire Pirates des Caraïbes. Elle a trouvé “que ça faisait un peu peur” mais je crois qu’elle a bien aimé, même si la descente de la chute d’eau lui a arraché un cri :-))
  • Nous avons ensuite croisé à nouveau le chemin de la parade de la Reine des Neiges que ma fille a absolument tenu à revoir avant d’enchaîner avec Le Monde des Poupées qui a été LE grand succès de la journée. Qu’elle a d’ailleurs voulu refaire une seconde fois en fin de journée. Cela nous a permis de bénéficier d’un bonus inattendu qui a fini de transporter notre fille dans la magie Disney : à la sortie de l’attraction, le personnel du Monde des Poupées nous a demandé si notre fille voulait “voir une princesse”. Comment vous dire que c’est LE rêve absolu de notre fille en ce moment..!! Ils nous ont fait passer par la porte de derrière du Pavillon des Princesses, sans faire de queue, pour rencontrer la princesse qui s’y colle à ce moment-là. Autant vous dire que cette mystérieuse surprise a eu un effet dingue sur ma fille qui était très impressionnée lorsque la Belle au Bois Dormant lui a demandé comment s’était passée sa journée. N’hésitez donc pas à faire cette attraction en fin de journée, vers 18h, juste avant la fermeture du Pavillon des Princesses, car il est possible que cette opportunité vous soit aussi proposée, qui sait !
  • Nous avons fait également le Carrousel de Lancelot à défaut de Blanche-Neige (notre fille a une peur bleue de la sorcière).
  • Nous sommes passés par la Tanière du Dragon sous le château : grosse erreur ! Notre fille a été littéralement terrorisée…
  • A 17h, nous avons assisté à la grande Parade qui a été un beau moment de partage et d’émerveillement.

Nous avons aussi eu le temps de voler dans l’espace à bord des navettes d’Orbitron (sensations garanties pour petits et grands !)

Enfin, à la tombée de la nuit, nous avons laissé nos hommes vivre quelques sensations fortes dans le Manoir Hanté avant de quitter le parc

Le bilan

Du rêve, du rêve, et encore du rêve ! Disney avec les tout-petits, c’est du bonheur assuré !

Mes conseils pour profiter au mieux de l’expérience :

  • Attendez que votre enfant ait 3-4 ans pour qu’il profite vraiment de l’expérience : il pourra faire pas mal d’attractions avec vous (certes majoritairement dans Fantasyland, mais c’est aussi là que la magie Dinsey est la plus présente !), sans être trop impressionné (bon, j’avoue que notre fille a eu peur à quelques attractions, mais elle a adoré sa journée et n’a pas semblé traumatisée de sa journée).
  • Nous n’avons pas testé la formule Séjour mais honnêtement, en arrivant à 10h30 et en repartant à 19h30, nous avons eu le temps de profiter largement du parc sans nous presser. Notre fille n’a pas fait la sieste (je crois qu’elle en avait trop plein les yeux) ce qui nous a permis de faire et même refaire toutes les attractions que nous voulions sans en ressortir frustrés. Après, je pense que de pouvoir dormir dans le parc multiplie encore la magie Disney et nous tenterons peut-être cette option quand son frère pourra venir avec nous.
  • Pensez à préparer vos sandwichs le matin : beaucoup plus économiques et gain de temps non négligeable !
  • Essayez de prendre au moins un FastPass dès votre arrivée pour réduire le temps d’attente sur les attractions les plus demandées (en l’occurrence Peter Pan).
  • N’hésitez pas à assister aux parades : émerveillement garanti pour vos enfants !
  • Disney a développé une appli pour connaître les temps d’attente pour chaque attraction : un outil indispensable pour optimiser votre visite !
  • N’essayez pas de courir partout pour faire un maximum d’attractions. N’oubliez pas que vous êtes avec un enfant en bas âge qui fatigue vite et que vous êtes là avant tout pour partager ensemble un bon moment. Sachez donc rester à l’écoute de ses besoins et ralentissez si vous sentez qu’il commence à fatiguer. L’important est le plaisir que vous aurez éprouvé ensemble, pas le nombre d’attractions que vous aurez fait.

Voilà, j’espère que ces infos vous aideront à organiser votre séjour là-bas et que vous en profiterez à fond avec vos enfants !

Je vous embrasse,

Géraldine

Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profil

Qui suis-je ?

Je m'appelle Géraldine, je suis née en 1983, et je suis la maman de deux adorables bambins : une fille née en 2016 et un garçon né en 2018. Après quelques années en marketing, j’ai découvert la maternité avec ses joies et ses galères, et je dois bien avouer que...: j'ai été littéralement soufflée par l'onde de choc...